Partager
Retour
La collision des récits
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

mars 2022

Europe

mai 2022

Papier

Prix

24$ / 16€

Nombre de pages

200

ISBN

9782897197551

Numérique

Prix

17.99$ / 11.99€

ISBN ePub

9782897197575

ISBN PDF

9782897197568

Table des matières

La collision des récits

Le journalisme face à la désinformation

Philippe de Grosbois | Collection Régulière | 200 pages

C'est devenu un lieu commun: les fake news ont envahi internet, et c'est la faute aux médias sociaux. Mais est-ce vraiment le cas? Comment expliquer cette vague de désinformation? Sommes-nous réellement entrés dans l'ère dite de la «post-vérité»? Pour Philippe de Grosbois, il s'agit d'abord et avant tout d'une crise de confiance envers le journalisme «positiviste», qui prétend être fondé sur des faits empiriques et une éthique de la neutralité. Si les fausses nouvelles prolifèrent, ce n’est pas simplement parce qu'un public passif et crédule se fait berner par des «faits alternatifs», mais parce que les récits des médias traditionnels sonnent de plus en plus faux à nos oreilles.

Parallèlement à la montée du néolibéralisme, un nouveau «régime de vérité» a émergé à la fin du siècle dernier: non plus celui des faits tangibles et soi-disant «objectifs», comme dans le journalisme positiviste, mais celui de la vérité ressentie. Le succès des radios d'opinion, la multiplication des chroniqueurs démagogues ou l'élection de Donald Trump en témoignent, ce sont principalement les forces de droite et d'extrême droite qui ont accaparé ce régime de vérité. Pandémie aidant, les théories complotistes ont gagné du terrain, brouillant encore davantage les frontières entre le réel et le virtuel, le vrai et le faux. C'est la collision des récits.

Pour regagner la confiance du public, les journalistes auraient intérêt à opérer un virage dans leur rapport à la vérité et au pouvoir. Accepteront-ils de reconnaître les biais inhérents à leur métier? Sauront-ils renouer avec les citoyen.ne.s dans un esprit de démocratisation de la société? Malgré les critiques qu'il leur adresse, c'est l'espoir que porte Philippe de Grosbois avec cet essai qui déjoue tous les clichés sur le quatrième pouvoir.

 

Revue de presse (suite)

« Un essai vraiment extraordinaire ! » 

« La collision des récits est un essai courageux, allant à fond dans la critique d’un milieu toujours très puissant, quoi qu’on en dise, et en général plutôt rébarbatif à l’idée de se remettre en cause. Celles et ceux qui connaissent les écrits de Philippe de Grosbois y retrouveront son écriture fluide, d’une grande clarté, qui procure une lecture aisée, tout en permettant d’aborder son sujet avec rigueur, engagement et pertinence. » 

Actualités du livre
Revue de presse

Saison 4 - épisode 26 : Entrevue avec Philippe de Grosbois

Fred Savard | La balado de Fred Savard

« Un essai assez percutant, très éclairant, qui m'a beaucoup plu! » – Fred Savard à La balado de Fred Savard 

Lire la suite

Revue de presse

Le journalisme face à la désinformation

Mélanye Boissonnault | Radio-Canada/Les matins d'ici

« [Un] ouvrage très intéressant. » Mélanye Boissonnault à l'émission Les matins d'ici de Radio-Canada première

Lire la suite

Livres sur le même thème
Propagande, médias et démocratie

Propagande, médias et démocratie

Noam Chomsky, Robert W. McChesney

télé cannibale (La)

télé cannibale (La)

Michel Lemieux

Les batailles d'Internet

Les batailles d'Internet

Assauts et résistances à l'ère du capitalisme numérique

Philippe de Grosbois

La collision des récits

Le journalisme face à la désinformation

Table des matières

Introduction. Les chemins sinueux de la vérité
L’épistémologie du journalisme à la croisée des chemins
Une approche positiviste
Vérité et relations sociales
Quelques précisions de départ

Chapitre premier. La guerre des mondes
Le diagnostic positiviste
Quels effets ont les médias?
Le cas de l’élection de Trump
Usages politiques de la technologie
À chacun sa «bulle filtrante»

Chapitre 2. Un peu d’ordre dans le chaos
Le paysage médiatique au tournant du XXe  siècle
La presse dans le giron capitaliste
La fabrique du consentement se met en marche
«Du jaune au gris» : professionnalisation et objectivité
Retourner aux sources pour mieux comprendre la transition actuelle

Chapitre 3. Le réel et le vrai à l’ère néolibérale
«Faire face au réel»: le néolibéralisme comme pensée unique
La crise climatique, au-delà du «réel»
«Parler vrai»: l’ascension de la truthiness
Le «vrai monde» et ce qui le menace
Les sourds effets de l’ère néolibérale

Chapitre 4. Internet et l’explosion de la parole
L’émergence d’une parole souterraine
Interactions et profit: les médias sociaux entrent en scène
«It’s not a bug, it’s a feature» : un problème structurel
Des écosystèmes médiatiques clivés
Se rapprocher d’un public transformé

Chapitre 5. Le temps des pilules rouges
L’éclatement de la bulle idéologique du néolibéralisme
Mensonge et authenticité: la mécanique de l’extrême droite
Le repli défensif de l’approche positiviste
De l’importance de «sonner vrai»

Chapitre 6. Pistes pour un nouveau pacte
L’essoufflement de l’approche positiviste de l’information
Neutralité et hiérarchies sociales
L’information: marchandise, bien public, commun
Pour des médias véritablement sociaux
Repenser les rapports avec le public
Un métier humain
Développer le journalisme en tant que contre-pouvoir

Conclusion. Faisons nos recherches
Tout journalisme est engagé
La vérité, fruit d’une démarche collective

Remerciements