Partager
Retour
Une éducation sans école

Acheter en ligne

  • Rue des Libraires
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

août 2014

Europe

février 2015

Papier

Prix

21$ / 15€

Nombre de pages

176

ISBN

978-2-89719-159-7

Numérique

Prix

15.99$ / 10.99€

ISBN ePub

978-2-89719-160-3

ISBN PDF

978-2-89719-161-0

Table des matières

Une éducation sans école

Thierry Pardo | Régulière | 176 pages

Préface d'André Stern

Aujourd’hui, les mots « éducation » et « école » sont devenus quasiment synonymes. Pourtant, l’école ne représente qu’une infime partie de l’histoire de l’éducation. Comment cet amalgame a-t-il pu se produire? Pourquoi en sommes-nous arrivés à croire que l’éducation de nos enfants devait relever de la responsabilité de l’État? Quelles logiques sont à l’œuvre derrière cette vaste entreprise de normalisation des masses ?

Une éducation sans école, qui se présente comme une longue lettre à Ivan Illich, porte un regard critique sur l’institutionnalisation de l’éducation. À la lumière des grandes théories de la pédagogie (Sébastien Faure, Célestin Freinet, Edgard Morin, David Sobel...), Thierry Pardo soutient que les parents sont souvent les mieux placés pour éduquer leurs enfants et il examine diverses alternatives éducatives : la transmission du savoir dans les sociétés traditionnelles et autochtones, l’« éducation à domicile » (unschooling) et celle prodiguée par le biais du voyage.

Cet ouvrage au souffle poétique et libertaire est traversé par la métaphore du pirate, alliance de l’imagination et de la révolte, de l’utopie et de l’aventure. Sa proposition, inscrite dans le champ de l’éducation relative à l’environnement, s’appuie notamment sur le contact avec la nature et l’insertion dans un réseau social fécond.

Lui-même père de deux enfants qu’il éduque « à domicile », l’auteur ne donne ici aucun chèque en blanc aux familles et ne formule nulle critique à l’endroit des enseignants, qu’il tient au contraire pour « seuls remparts à l’implacable traitement scolaire ». Il cherche plutôt à susciter une réflexion plus large sur le « consensus scolaire » afin de réinventer une éducation hors des murs de l’école.

Sur le même thème

Une éducation sans école

Table des matières

Préface – Un nouveau regard sur l’enfant
André Stern

Avant-propos – Lettre à Ivan Illich

Introduction – L’appel du large

Chapitre premier L’invention de l’école

Chapitre 2 – Pour en finir avec l’évidence scolaire
La réification : genèse d’une notion
L’école et ses « bien-faits » ou l’enfance de la discipline
L’espace et le temps : une anatomie de la salle de classe

Chapitre 3 – Oser les voies de la piraterie éducative
La piraterie : un souffle libertaire ?

Chapitre 4 – La quête des fondamentaux éducatifs
Définir les fondamentaux
Quatre auteurs en quête de fondamentaux

Chapitre 5 – Les éducations alternatives
La carte des Caraïbes éducatives
Un regard ethnopédagogique : les îles
La perspective d’une éco-éducation : les bastions pirates
Les apports de l’éco-éducation
La pédagogie de l’ailleurs : la mer

Chapitre 6 – Propositions de fondamentaux pour une éducation sans école

Conclusion – Pour en finir avec les incantations et ouvrir le dialogue