Article

Donnella Meadows rouvre le dossier IPAT

Texte de Donella Meadows issu de Une planète trop peuplée? Le mythe populationniste, l'immigration et la crise écologique de Ian Angus et Simon Butler.

Donella Meadows a longtemps défendu le lien entre surpopulation et crise écologique grâce à la fameuse formule IPAT (Impact = Population x Abondance x Technologie). En 1995, elle a modifié son point de vue après avoir assisté à une conférence sur la politique mondiale en matière d’environnement. Nous reproduisons ici son texte, afin de contribuer aux débats nécessaires sur les mythes populationnistes.





Évènement

Du néolibre-échange à l'austérité

Jacques B. Gélinas s'entretient avec Ianik Marcil
Lancement du livre Le Néolibre-échange. L'hypercollusion business-politique

Les cures d’austérité mises en place par les gouvernements occidentaux ne sont qu’un aboutissement logique des mécanismes du néolibre-échange mis en place depuis les années 1980. Cette conception insolite de l’organisation de la société, où le politique s’incline devant les lois du marché, a exigé que les gouvernants signent leur renoncement à leur souveraineté politique et économique. [...]

Lundi 1er juin – 18h
Café-bar de la cinémathèque québécoise
335, boulevard de Maisonneuve Est
Montréal (métro Berri-UQAM)