Article

« La faute du Canada » 2010 - Préface de Thomas Mulcair à l'essai Les sables bitumineux : la honte du Canada, d'Andrew Nikiforuk

« En 2010, nous savons qu’il est impossible de continuer cette exploitation sans gravement affecter la santé des êtres humains et sans détruire à tout jamais d’importants écosystèmes. (...) Le portrait complet du scandale de l’exploitation des sables bitumineux au Canada révèle la profondeur de la bêtise de ceux qui accélèrent cette exploitation. Les coûts environnementaux, sociaux et économiques seront astronomiques pour le Canada, l’Amérique du Nord et même la planète, vu les vastes quantités de GES en cause.» Extrait de la préface de Les sables bitumineux : la honte du Canada


Article

Donnella Meadows rouvre le dossier IPAT

Texte de Donella Meadows issu de Une planète trop peuplée? Le mythe populationniste, l'immigration et la crise écologique de Ian Angus et Simon Butler.

Donella Meadows a longtemps défendu le lien entre surpopulation et crise écologique grâce à la fameuse formule IPAT (Impact = Population x Abondance x Technologie). En 1995, elle a modifié son point de vue après avoir assisté à une conférence sur la politique mondiale en matière d’environnement. Nous reproduisons ici son texte, afin de contribuer aux débats nécessaires sur les mythes populationnistes.