Revue de presse

Il faut rayer l’automobile des villes, propose un nouveau livre

« On manque beaucoup d’espace dans la villes. Dans les 50 dernières années, couper les trottoirs pour agrandir les routes, ça s’est fait souvent. On coupe pour avoir plus de béton qui, à long terme, n’est pas bon pour la santé humaine, en plus du stress et du bruit liés à la voiture. C’est une dégradation continuelle des villes liée à l’automobile. » Olivier Ducharme, dans le journal Métro.