Partager
Retour
Porcheries !

Acheter en ligne

  • Rue des Libraires
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

octobre 2007

Europe

décembre 2007

Papier

Prix

34$ / 26€

Nombre de pages

360

ISBN

978-2-923165-32-5

Table des matières

Porcheries !

La porciculture intempestive au Québec

sous la direction de Denise Proulx, Lucie Sauvé | Régulière | 360 pages

Préface de postface d'Hugo Latulippe

Véritable ouvrage de référence, Porcheries ! dénonce avec force et détails les impacts sanitaires, environnementaux, sociaux, politiques et économiques de la porciculture. En effet, en se lançant dans une production intensive du porc basée sur l’exportation, le Québec a pris un virage agricole des plus inquiétants.

Après des années de manipulations génétiques, d’injections d’hormones de croissance et d’antibiotiques, le porc du Québec est non seulement vulnérable aux épidémies mais n’a plus aucune spécificité gustative. De plus, la production sur lisier, qui provoque le duo infernal contamination des eaux / odeurs nauséabondes, cause de préoccupants conflits sociaux. Ainsi, les communautés rurales voient leur qualité de vie affectée et la valeur immobilière de leurs terrains chuter devant la prolifération des mégaporcheries, alors que le nombre de fermes familiales diminue comme peau de chagrin. Surtout que ce modèle ne semble pas même profiter aux producteurs, dont les deux tiers ont traversé des périodes de détresse psychologique.

Comment en sommes-nous arrivés là? Le cas porcin révèle les profonds disfonctionnements de l’industrie agro-alimentaire dans un cadre d’économie néolibérale. En faisant de la production porcine un secteur économique clef de l’exportation, les gouvernements successifs du Québec ont façonné un modèle d’intégration verticale hautement subventionné, basé sur la rentabilité et la course au profit. Pourtant, l’industrie du porc est en crise depuis 25 ans, ne parvenant plus à rivaliser avec celles du Brésil, du Chili, du Mexique, de la Chine.

Porcheries ! décrit une page noire de l’histoire de l’agriculture québécoise des quarante dernières années. Une agriculture qui s’éloigne dangereusement de son sens premier de culture de la terre et dégrade notre rapport au vivant, à la ruralité, aux animaux. Les auteures dressent un portrait complet de la question, et donnent la parole à différents leaders d’organisations citoyennes engagées dans ce qu’il est convenu d’appeler la « lutte porcine ». À travers leurs témoignages et leur étude approfondie, les auteur.e.s proposent un modèle de production différent, pour un pays vert et bien nourri.

Sur le même thème
Manger local

Manger local

Un choix écologique et économique

Steven Gorelick, Todd Merrifield, Helena Norberg-Hodge

Porcheries !

La porciculture intempestive au Québec

Table des matières

PREMIÈRE PARTIE
Un portrait de la situation porcine au Québec

Denise Proulx

INTRODUCTION

CHAPITRE I Portrait politique

CHAPITRE II Portrait économique

CHAPITRE III Portrait agronomique

CHAPITRE IV Portrait environnemental

CHAPITRE V Portrait santé publique

CHAPITRE VI Portrait social

CHAPITRE VII Portrait culturel

DEUXIÈME PARTIE
Regards croisés sur la question porcine

INTRODUCTION

CHAPITRE VIII De dérive en dérive L’évolution récente de la production du porc au Québec
Paul-Louis Martin

CHAPITRE IX L’industrie porcine a tourné le dos à l’agriculture
Maxime Laplante

CHAPITRE X Développement des productions animales au Québec :
La santé publique « mise de côté »
Benoît Gingras

TROISIÈME PARTIE Luttes locales et laboratoire démocratique

INTRODUCTION

CHAPITRE XI Une porcherie industrielle à Richelieu : une bataille perdue, mille citoyens retrouvés
Johanne Dion

CHAPITRE XII Implantation d’une porcherie à Sainte-Angèle-de-Monnoir : à un cheveu d’une fracture du tissu social en milieu rural
Jacques Duchesne

CHAPITRE XIII Saint-Cyprien-de-Napierville : une problématique de cohabitation de l’espace rural
Jean-Pierre Brouillard en collaboration avec Pierre Courure et Sylviane Soulaine-Couture

CHAPITRE XIV Pas de cohabitation sociale sans consensus social
L’expérience citoyenne de la MRC de Kamouraska
Roméo Bouchard

QUATRIÈME PARTIE
À la recherche de solutions : de méprises en dérives

INTRODUCTION

CHAPITRE XV La réglementation agroenvironnementale ou comment notre gouvernement prétend limiter les impacts environnementaux négatifs de l’agriculture
Véronique Bouchard

CHAPITRE XVI Transformer le porc en « vache à lait » au risque de tuer « la poule aux oeufs d’or ». Du porc transgénique… à la viande de porc sans porc
Louise Vandelac

CHAPITRE XVII L’éthanol par maïs-grain : une solution problématique
Kim Cornelissen

CINQUIÈME PARTIE
Face à l’impensable, des alternatives constructives


INTRODUCTION

CHAPITRE XVIII La production sur litière : une piste de solution incontournable à la crise actuelle de l’industrie porcine
Véronique Bouchard

CHAPITRE XIX L’agriculture, phénomène social D’hier à demain en compagnie de Léon Gérin
Jacques Dufresne

CHAPITRE XX Apprendre dans l’action sociale : vers une écocitoyenneté
Lucie Sauvé

POSTFACE Lulu et les dinosaures
Hugo Latulippe

ANNEXE 1 : Notes biographiques des auteurs
ANNEXE 2 : Liste des acronymes
ANNEXE 3 : Liste de fermes qui produisent du porc biologique au Québec