Partager
Retour
Comment exister encore?

Acheter en ligne

  • Rue des Libraires
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

mars 2015

Europe

septembre 2015

Papier

Prix

23$ / 18€

Nombre de pages

160

ISBN

978-2-89719-198-6 

Numérique

Prix

16.99$ / 13.99€

ISBN ePub

978-2-89719-200-6 

ISBN PDF

978-2-89719-199-3

Table des matières

Comment exister encore?

Capital, techno-science et domination

Louis Marion | Théorie | 160 pages

Comment exister encore ? Tel est le questionnement qui traverse cet ouvrage où Louis Marion, philosophe de la décroissance, interroge notre rapport au monde et tente de cerner les contours des différentes formes de la domination contemporaine. Devant la catastrophe écologique en cours, l’édification d’une écosociété stable et conviviale apparaît la tâche politique essentielle de notre temps. Mais en attendant, notre survie dépend de notre capacité à ne pas totalement abandonner le monde aux mains des experts, économistes et autres valets de l’économie capitaliste dévastatrice.

Afin de bien identifier les concepts, les objectivations et les tendances à l’œuvre dans le monde actuel, l’auteur propose de reconnaître la nature de la double domination contemporaine incarnée par le capital et la technocratie, sans oublier de décrire l’idéologie politique et la corruption du langage qui se sont mis à leur service. L’objectif est de donner les outils conceptuels permettant d’éclairer et, éventuellement, de surmonter l’impasse dans laquelle nous nous trouvons.

Introduction aux valeurs écosociales, cet essai entend donc procéder à une description critique des obstacles politiques, économiques et techniques à l’émancipation sociale et écologique. Sans prétendre donner une réponse définitive aux différentes questions qui entravent la marche du monde, il s’agit plutôt d’aider à faire les distinctions philosophiques nécessaires pour se repérer dans la jungle idéologique du présent. S’appuyant sur un imposant corpus d’auteur.e.s luttant contre les formes de la domination du capitalisme techno-équipé, mais particulièrement sur la pensée du philosophe allemand Günther Anders, l’auteur veut secouer le cadre idéologique à l’intérieur duquel les problèmes sont généralement posés et définis, à gauche comme à droite.

Bien saisir la nature du capitalisme, du libéralisme, de la techno-science et de la mégamachine : c’est à cela que nous invite Louis Marion dans Comment exister encore ? Comprendre ce qui se cache dans les replis du langage et du savoir tronqué pour nous donner, collectivement, les outils pour résister à la barbarie qui vient. 

Sur le même thème
Creuser jusqu'où?

Creuser jusqu'où?

Extractivisme et limites à la croissance

Yves-Marie Abraham, David Murray

Comment exister encore?

Capital, techno-science et domination

Table des matières

Prologue

Chapitre premier
Critique du capitalisme et de l’aliénation du travail
  Qu’est-ce que le capitalisme et quelle forme de domination spécifique implique-t-il ?
  Une définition du capital
  La marchandise, qu’est ce que c’est ?
  Produire pour produire : la logique circulaire du capital
  Les implications écologiques de la valeur chez Marx
  Retour politique sur le sens du « travail »
  La critique situationniste de l’aliénation marchande
  Le temps homogène et le développement du capitalisme
  Le travail neutre sous le capitalisme selon Günther Anders
  Travail et valeur
  Travail et machine
  Mise au point épistémologique

Chapitre 2
Critique du libéralisme
  Qu’est-ce que le libéralisme ?
  Histoire et signification du libéralisme
  L’esprit libéral
  Quelques aspects néfastes de l’influence politique et culturelle du libéralisme
  Postulats erronés du libéralisme
  Libéralisme et tyrannies politiques du présent face à l’urgence écologique
  Libéralisme et désymbolisation de la mort
  Développement personnel et vente de soi dans le libéralisme
  Les limites libérales de la question du progrès technique
 
Chapitre 3
L’instrumentalisation du langage
  L’être humain est un être de parole : l’exemple du développement
  Le développement durable
  Langage et politique
  L’importance des distinctions conceptuelles
  Pseudo-résistance et illusion rétrospective
 
Chapitre 4
Critique du progressisme technocratique
  L’idéologie moderne du progrès
  La puissance s’objectivant ou la neutralisation cybernétique du langage
  Chute prométhéenne de l’homme ?

Chapitre 5
Critique de la mégamachine industrielle
  La dimension technique de la domination contemporaine
  Au service des machines ?
  Les ordres de la domination
  Phénoménologie de la retransmission technique : exemple d’une domination technologique
  Comment faire face à cette emprise ?
 
Chapitre 6
Pour la suite du monde
  Un projet politique ?
  L’horizon
  Une Alternative ?
  Les conditions de l’émancipation
  De l’importance des limites
  Des mesures politiques différentes
 
Épilogue
Éducation ou révolution