Partager
Retour
L'illusion sécuritaire

Acheter en ligne

  • Rue des Libraires
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

janvier 2011

Papier

Prix

30$ / 23€

Nombre de pages

304

ISBN

978-2-923165-70-7

Table des matières

L'illusion sécuritaire

Fichage, torture… personne n'est à l'abri

Maureen Webb | Régulière | 304 pages

Traduit de l'anglais par Louis de Bellefeuille

Sous prétexte d’une guerre contre le terrorisme, la sécurité est devenue une obsession de nos gouvernements, générant une coûteuse et complexe entreprise de surveillance de masse. Jamais autant d’information n’a été recueillie, fichée et analysée au sujet des individus. Une information partagée entre les différents pays, « démocratiques » ou « répressifs », avec la collaboration intéressée des entreprises privées.

Cette surveillance se fait au détriment de la vie privée, de la liberté d’expression et de circulation. Partout dans le monde, on recense de nombreux cas de citoyens innocents dont les droits les plus élémentaires ont été bafoués. Cet ouvrage raconte l’histoire tristement célèbre de Maher Arar, citoyen canadien qui fut déporté et torturé en Syrie sans la moindre raison. Un récit d’horreur qui n’est plus une exception dans un système que l’auteure qualifie de « sécurito-industriel ».

L’allégation terroriste permet ainsi d’éliminer la dissidence politique, de contrôler l’immigration et de renflouer les coffres d’un État policier. Les repères moraux se métamorphosent, le contrôle social et l’autocensure s’installent, l’horrible se banalise. Nos sociétés tolèrent des situations qui, auparavant, étaient exceptionnelles. La démocratie résistera-t-elle à ces assauts ? Quel prix sommes-nous prêts à payer pour l’illusion sécuritaire ?

Sur le même thème

L'illusion sécuritaire

Fichage, torture… personne n'est à l'abri

Table des matières

Note sur l’édition française
Remerciements
Prologue

CHAPITRE I - L’histoire de Maher Arar : un récit en guise d’avertissement
Le projet A-O Canada et le transfert de Maher en Syrie
La détention en Syrie
Indices d’une pratique : les « transferts allégés »
Ahmed Abou El Maati
Abdoullah Almalki
Mouayyed Nourredine
Arwad Al Boushi
Le retour de Maher au pays

CHAPITRE II - La pointe de l’iceberg : l’espionnage secret du président des
Etats-Unis

CHAPITRE III - Le nouveau mantra : la prévention du risque

CHAPITRE IV - Prévention et surveillance de masse mondialisées

CHAPITRE V - L’enregistrement biométrique des populations étrangères
La détention et l’enregistrement de masse des immigrants au moyen du National Security Entry-Exit Registration System (NSEERS)
Les visas biométriques : US-Visit et le système de renseigements pour l’attribution des visas de l’Union européenne
Les visas biométriques munis de puces IRF
Les informations biométriques sont reliées à un réseau mondial de bases de données
L’acquisition par les États-Unis de bases de données venant de l’intérieur et de l’étranger
Le modèle du système global d’enregistrement et de surveillance de masse

CHAPITRE VI - La création d’un système d’enregistrement mondial
Passeports biométriques
Le « blanchiment des politiques »
Le modèle : carte blanche
Les puces d’identification par radio-fréquence (IRF)
Passeports biométriques, pièces d’identité et déficit démocratique
Des technologies et des postulats imparfaits
L’extension à d’autres systèmes de transport
L’institutionnalisation du statut de « non-personne »

CHAPITRE VII - La création d’une infrastructure pour la surveillance globale des déplacements
Exigences états-uniennes pour le partage des dossiers passagers
Les accords conclus
Les dossiers passagers et le déficit démocratique – autre renvoi à l’OACI
L’extension à d’autres modes de transport

CHAPITRE VIII - La surveillance mondiale des communications électroniques, des dossiers et des transactions financières
L’accès aux dossiers électroniques aux États-Unis
L’accès aux dossiers électroniques au Royaume-Uni et au Canada
La conservation des données
« La surveillance intégrée » et la convention sur le cybercrime
ÉCHELON et l’accès au contenu des communications
La divulgation et l’accessibilité obligatoires des transactionsfinancières
L’accès aux dossiers bancaires

CHAPITRE IX - La mise en réseau des bases de données nationales et internationales
L’accélération radicale de la mise en réseau depuis le 11 septembre 2001
La « boîte noire » de l’information

CHAPITRE X - Les dangers du modèle basé sur l’évaluation des risques – un monde orwellien et kafkaïen
L’extraction de données – la « solution » de pointe à l’évaluation des risques
Tia, advise et matris
Les « solutions » apportées par les technologies « rudimentaires » pour l’évaluation des risques

CHAPITRE XI - L’incorporation des fonctions de sécurité et la perte de souveraineté

CHAPITRE XII - Le « complexe sécurito-industriel »

CHAPITRE XIII - La fin de la démocratie ?

CHAPITRE XIV - Une perte des repères moraux – enlèvements, torture, assassinats et meurtres
Le goulag planétaire
La pratique des transferts
Les disparitions
La prétendue existence d’un trou noir juridique et la prérogative de torturer
Davantage de preuves qu’il y avait bien intention de torturer – l’amendement McCain
Les tortures perpétrées par le personnel états-unien
Assassinats perpétrés par le personnel états-unien
La participation d’autres démocraties occidentales
Une nouvelle licence pour les régimes brutaux

CHAPITRE XV - Des illusions de sécurité
Une dérisoire sécurité temporaire
Le détournement des ressources
La trahison de notre véritable sécurité

Sites Internet/Ressources