Partager
Retour
La caution verte
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

mars 2022

Papier

Prix

27$ / 22€

Nombre de pages

222

ISBN

9782897197780

Numérique

Prix

19.99$ / 16.99€

ISBN ePub

9782897197803

ISBN PDF

9782897197797

Table des matières

La caution verte

Le désengagement de l'État québécois en environnement

Louis-Gilles Francoeur | Collection Régulière | 222 pages

Avec la collaboration de Jonathan Ramacieri

Préface de Robert Laplante

Alors que plusieurs vivent une écoanxiété grandissante et placent, année après année, l’environnement au sommet de leurs priorités, le ministère de l’Environnement du Québec s’avère trop souvent impuissant à assumer son rôle de protecteur des écosystèmes et de contrôleur des activités polluantes. Remplit-il véritablement sa mission ou maquille-t-il de vert les décisions de nos gouvernements pour mieux camoufler leur désengagement à l’égard des enjeux écologiques?

Louis-Gilles Francoeur et Jonathan Ramacieri ont scruté minutieusement les budgets et le fonctionnement du ministère de l’Environnement du Québec, depuis sa fondation en 1979 jusqu’à aujourd’hui, pour vérifier si ses moyens financiers et légaux sont à la hauteur des défis croissants qu’il est appelé à relever. Sur la base de données fiables et objectives, leur analyse met en lumière les conséquences de l’effritement de ses ressources dans trois dossiers majeurs: l’assainissement des eaux, la restauration des sites miniers et les changements climatiques. Le portrait qui en ressort est celui d’un ministère en perte de contrôle, en déficit de moyens techniques et financiers, au détriment de nos écosystèmes et de la qualité de notre environnement.

«J’aime le ministère de l’Environnement», écrit pourtant Louis-Gilles Francoeur, ancien journaliste en environnement reconnu pour sa rigueur, son objectivité et sa ténacité. Car si ce livre pose un regard sévère sur l’inaction gouvernementale, La caution verte se fonde aussi sur une conviction porteuse d’espoir: la démocratie et une vision gouvernementale écosystémique conséquente peuvent encore protéger le territoire, les espèces animales et la société humaine d’une catastrophe écologique.

 

Revue de presse (suite)

« [Un] riche ouvrage »

Actualités du livre
Revue de presse

Désengagement en environnement | Louis-Gilles Francoeur lance La caution verte

Paul Arcand | 98.5 FM/ Puisqu'il faut se lever

« Ce que j’ai voulu faire [dans ce livre], c’est une radiographie sans complaisance, si l’on veut, pour comprendre pourquoi [l]e ministère [de l’environnement] est incapable de remplir pleinement ses missions, y compris dans le domaine des changements climatiques où c’est fondamental. » Louis-Gilles Francoeur à l'émission Puisqu'il faut se lever du 98.5 FM

Lire la suite

Revue de presse

Un ministère de l'environnement impuissant ?

Gérald Fillion | Zone économie/Radio-Canada RDI

« Le Québec doit donner les moyens de ses ambitions au ministère de l'Environnemement s'il souhaite absolument atteindre ses objectifs climatiques. C'est l'appel lançé par l'ex-journaliste Louis-Gilles Francoeur [...] » Gérald Fillion à l'émission Zone économie à sur ICI Radio-Canada RDI

Lire la suite

Livres sur le même thème
L'affaire Maillé

L'affaire Maillé

L'éthique de la recherche devant les tribunaux

Marie-Ève Maillé

À qui appartient l'eau?

À qui appartient l'eau?

Faire barrage à la privatisation d'une ressource vitale

Maude Barlow

La caution verte

Le désengagement de l'État québécois en environnement

Table des matières

Liste des abréviations, sigles et acronymes

Préface, par Robert Laplante

Avant-propos
Chronologie politique

Introduction: L’émergence d’un nouveau ministère
- Hypothèse
- Méthodologie

Chapitre premier: Évolution des budgets du ministère de l’Environnement du Québec et d’autres missions étatiques de protection et de conservation
- Une décennie de développement
- Évaluation et tendance des budgets de fonctionnement du MENV
- Les ressources humaines du ministère de l’Environnement
- La politique de facto de conservation de la nature

Chapitre 2: Le Programme d’assainissement des eaux du Québec
- Le volet urbain
- L’assainissement industriel
- Le volet agricole et l’inversion des priorités
- Une politique d’assainissement inachevée: discussion sur les enjeux, anciens et nouveaux

Chapitre 3: La restauration des sites miniers
- Le cadre juridique
- Le transfert des responsabilités
- Un rééquilibrage partiel
- Un enjeu qui échappe aux citoyens et au BAPE
- Un échec environnemental

Chapitre 4: La lutte contre la crise climatique via le Fonds vert
- Les origines du Fonds vert
- Le Plan d’action 2006-2012 sur les changements climatiques
- Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques
- Le rapport du vérificateur général pour l’année 2015-2016
- Le rapport du commissaire au développement durable, printemps 2016
- Le Conseil de gestion du Fonds vert
- Le rapport du vérificateur général et du commissaire au développement durable de mai 2019
- Projet de loi 44 de 2020 – Loi visant principalement la gouvernance efficace de la lutte contre les changements climatiques et à favoriser l’électrification
- Une politique paralysée par les intérêts sectoriels, l’absence de volonté politique et le manque de moyens

Conclusion: Revoir la place de l’environnement dans l’appareil d’État

Remerciements