Partager
Retour
Article

Prix des libraires du Québec 2022 - Catégorie Essai et Bandes dessinées

 

 

 

Toute l'équipe d'Écosociété est (extrêmement) fière d'annoncer que trois de nos livres font partie des listes préliminaires du Prix des libraires du Québec 2022 dans les catégories Essai et... Bandes dessinées! Nous étions loin de nous douter en 2019, lorsque nous avons lançé la collection «Ricochets» consacrée au 9e art, que deux de nos titres se tailleraient une place dans cette prestigieuse sélection.  

Félicitations d'abord à Olivier Ducharme, dont l'essai Ville contre automobiles démonte avec brio cette culture de l'automobile qui sévit depuis trop longtemps en Amérique du Nord, tout en proposant des solutions pour en sortir. 

Félicitations également à Emanuelle Dufour qui, avec sa BD « C'est le Québec qui est né dans mon pays! », esquisse avec finesse et sensibilité l'ébauche d'une rencontre trop longtemps reportée entre Autochtones et Allochtones. Félicitations finalement à Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel, dont la BD Mégantic, un train dans la nuit allie une analyse implaquable des causes et conséquences de cette tragédie ferroviaire annoncée à un dessin puissant et poétique. 

Les finalistes de chaque catégorie seront dévoilé.e.s à la fin janvier et les lauréat.e.s couronné.e.s lors du Gala du Prix des libraires le 11 mai 2021.

Pour voir tous les titres des listes préliminaires, cliquez ici 

Actualités

Livres reliés

Ville contre automobiles

Olivier Ducharme

Ville contre automobiles

Redonner l'espace urbain aux piétons

Collection Polémos

Fiche du livre

Mégantic, un train dans la nuit

Christian Quesnel, Anne-Marie Saint-Cerny

Mégantic, un train dans la nuit

Collection Ricochets

Fiche du livre

«C'est le Québec qui est né dans mon pays!»

Emanuelle Dufour

«C'est le Québec qui est né dans mon pays!»

Carnet de rencontres, d'Ani Kuni à Kiuna

Collection Ricochets

Fiche du livre

Sur le même thème

Revue de presse

Recension

« L'analyse est brillante, livrée sans compromis, avec de l'esprit et quelques coups de griffes... »