Partager
Retour
À qui appartient l'eau?
Acheter en version numérique (EPUB)
Acheter en version numérique (PDF)
Feuilleter en ligne

Parution

Canada

mars 2021

Europe

mars 2021

Papier

Prix

20$ / 15€

Nombre de pages

144

ISBN

978-2-89719-670-7

Numérique

Prix

14.99$ / 10.99€

ISBN ePub

978-2-89719-672-1

ISBN PDF

978-2-89719-671-4

Table des matières
À paraître

À qui appartient l'eau?

Faire barrage à la privatisation d'une ressource vitale

Maude Barlow | Collection Régulière | 144 pages

Préface de Rébecca Pétrin, d'Eau Secours | Traduit de l'anglais par Marie-Hélène Cadieux

Qualifiée de «fléau de la Terre» par l’ONU, la pénurie d’eau est une menace bien réelle: 3,6 milliards d'individus en souffrent déjà l'équivalent d'un mois par année et, si rien n'est fait, c’est une personne sur deux qui n’aura pas accès à l’eau en 2050. Chaque jour, au moins deux milliards de personnes dans le monde boivent de l’eau contaminée par des excréments et plus d’un demi-million d’entre elles en mourront chaque année.

Militante de la première heure pour le droit à l’eau, Maude Barlow a sillonné la planète pour défendre ce bien commun et dénoncer les visées des grandes entreprises qui font main basse sur l’or bleu, que ce soit pour l’embouteiller et la vendre à prix fort ou pour alimenter des industries polluantes, avec de graves conséquences sur les populations locales et leur accès à l’eau potable. Pour Maude Barlow, écologie et droits de la personne ne font qu’un, car plus nous malmenons l’eau, en la pompant de façon excessive et en la polluant, moins il en reste à partager équitablement.

Devant l’inaction des États, Maude Barlow appelle à faire barrage à la privatisation de cette ressource vitale par les Véolia, Suez, Coca-Cola et autres Nestlé, en embrassant le modèle des communautés bleues. Né au Canada avant de se répandre ailleurs dans le monde, ce mouvement citoyen vise à faire reconnaître le droit à l’eau et à s’assurer que la gestion des services d’eau demeure sous la gouverne publique. Par cette invitation à faire de l’eau un trésor collectif, Maude Barlow en appelle à un monde plus bleu, une communauté à la fois.

Livres sur le même thème
Vivre sans plastique

Vivre sans plastique

Des outils écologiques à notre portée

Chantal Plamondon et Jay Sinha

La révolution agroécologique

La révolution agroécologique

Nourrir tous les humains sans détruire la planète

Alain Olivier

À qui appartient l'eau?

Faire barrage à la privatisation d'une ressource vitale

Table des matières

Introduction

1 : La lutte contre le contrôle de l’eau par les grandes entreprises
La privatisation des services d’eau
La flambée des tarifs de l’eau
L’eau embouteillée
Les nombreux visages de la marchandisation de l’eau
Un puissant concours

2 : La création d’un mouvement mondial pour la justice en matière d’eau
S’inviter dans la danse
Lutter pour le droit à l’eau
Appliquer le droit à l’eau
La résistance locale s’intensifie

3 : Les Communautés bleues s’implantent au Canada
Lutter contre Nestlé et la privatisation de l’eau
Les premières Communautés bleues

4 : Les Communautés bleues suscitent l’espoir en Europe
D’abord, la Suisse
Des Communautés bleues à l’échelle de l’Europe
- Italie
- France
- Grèce
- Espagne
- Allemagne
- Belgique
- Grande-Bretagne et Irlande
Conseil œcuménique des Églises

5 : Devenir bleu : Une communauté à la fois
États-Unis
Brésil
Communautés vulnérables
Par où commencer?

Postface : Vivre un grand rêve

Remerciements
Annexe : Documents modèles